Festival Trafik 2019 : événement de création audiovisuelle collaborative

6 novembre 2019. Publié par Benoît Labourdette.
Temps de lecture : 2 min  

Un événement culturel exigeant, basé sur la créativité des participants : réalisation de films à partir de photographies commentées, diffusés sur le moment, qui invitent les spectateurs à y contribuer.

Le projet

En novembre 2019, dans le cadre du Festival de théâtre et interdisciplinaire Trafik à la Gare Mondiale à Bergerac, l’association L’oeil lucide (Jenny Saastamoinen) y a croisé son événement « Les rencontres du réel #7 » en proposant, autour de la thématique Babel ville-monde, cette action que nous avons co-construite, de création audiovisuelle collaborative de qualité.

JPEG - 580.6 ko

Déroulement

Jenny Saastamoinen avait fait un gros travail préparatoire de sélection de photographies autour de la thématique. Les personnes prenaient tout d’abord le temps de choisir des photos qui leur évoquaient leur propre vie, autour du thème de l’habitat. Ensuite, ils réfléchissaient à un ordre ainsi qu’à un texte. Et enfin, ils tournaient leur film, plaçant une à une les photos devant la caméra tout en racontant l’histoire de vie qu’ils avaient choisi de partager. L’accompagnement des participants était construit dans la bienveillance, l’écoute et l’exigence artistique.

Le premier jour fut consacré à des ateliers pour des groupes constitués (lycéens, centres sociaux, migrants, CIDFF...), et le deuxième jour était en public, produisant, en terme d’événement culturel, un moment très fort : la découverte des univers des uns et des autres, grâce à ces films d’une qualité tenue, alliée à la possibilité de créer soi-même.

La créativité est l’outil le plus puissant d’appropriation de son identité et du monde. Même ceux qui n’ont pas fait de film ont été enrichis de la profondeur de la situation. Ainsi, se déplacer de la posture de spectateur vers celle d’acteur à part entière du dispositif culturel permet d’ancrer l’art mieux encore dans sa fonction sociale. Il ne s’agit en rien de dévaloriser le travail de l’artiste, mais de susciter la rencontre. En l’occurrence le choix des photographies par Jenny Saastamoinen, et le dispositif de création par Benoît Labourdette, constituaient leur apport artistique, pleinement ouvert, produisant un lieu de rencontre et d’élaboration artistique et citoyenne plutôt qu’un lieu de consommation culturelle.

JPEG - 484.3 ko

Appropriation

Et enfin, les participants recevaient sur leur téléphone mobile le lien vers tous les films réalisés, ce qui leur permettaient, dans le même mouvement, de les visionner de façon personnelle et de pouvoir aussi les diffuser à l’extérieur. Et, bien-sûr, d’en être ensuite riche en terme d’appropriation patrimoniale, qui la condition pour pouvoir faire l’histoire, composante essentielle de l’humanité en tant que valeur.

JPEG - 946.3 ko

Tous les films sont donc ici : www.benoitlabourdette.com/_docs/?dir=projets/2019/2019_rencontres_du_reel_7_trafik


Quelques uns des films :

Pakistan to France
Comment habiter le monde ensemble ?
Le pays du Maroc en famille
Babel, ville monde
Ma vie d’hier et d’aujourd’hui
Jean Moulin
L’histoire de ma vie
Parcours de vie
Portfolio