Contenus liés à Possession

Un film de Benoît Labourdette (2’38s, muet, 2017).

Un sentiment si négatif...

Un film de Benoît Labourdette, sur une idée de Nassera Tamer (2’25s, 2020).

L’amour on le vit, il nous guide ou nous submerge, on en jouit ou on en souffre... mais au fait, de quoi s’agit-t-il, exactement ?

La créativité cinématographique à l’heure du numérique dans les Hauts-de-Seine : une dynamique « Pocket Films » pour des élèves d’écoles primaires de trois villes.L’atelier Canopé des Hauts-de-Seine (direction Alain Sedbon), à partir de la proposition de (...)

Rétrospective de courts métrages de Benoît Labourdette.Le Festival Takavoir à Niort, est un « enfant » du Festival Pocket Films. J’avais conseillé son fondateur, Guyome Simonnet, avant sa création en 2009. En 2013, c’était la quatrième édition du (...)

La série Polyamour consiste en de très courts films qui remettent en question des présupposés autour de l’amour. Ce sont des œuvres graphiques liées à des textes synthétiques, à valeur scientifique ou de témoignage.L’amour est un sujet tout autant (...)

Tous les tags