Tag : Père

Un film de Benoît Labourdette (1’29s, 2019).

Donner la vie, être, donner la main, le découvrir.

Un film de Benoît Labourdette (2’19s, 2014).

La vie sur un tableau blanc...

Un film de Benoît Labourdette (2’26s, 2013).

Sur le chemin de l’autofiction, un dialogue entre un père et son fils, interprété par la même voix.

Un film de Benoît Labourdette (2’50s, 2016).

Souvenir et culpabilité d’un père vis à vis de son fils.

Un film de Benoît Labourdette (2’22s, 2019).

Comment la vie, même dans ses moments les plus douloureux, peut nous montrer le chemin de l’amour.

Un film de Benoît Labourdette (2’16, 1997).

En passant devant une poubelle fermée, un touriste japonais se remémore les mots de son père, qui lui racontait la bombe, et la sensation d’être vivant alors que les autres sont morts.

Un film de Benoît Labourdette (2’34s, 2013).

Le discours d’un père à son fils pour l’ouverture de leur prochain magasin de prêt à porter. Capitalisme, sexisme...

A l’initiative de Peggy Nacitas, dans le cadre de la MJC de Savigny-sur-Orge, des ateliers de réalisation « Pocket Films », que j’ai animés, ont été proposés à des maisons de quartier de Savigny-sur-Orge, au sein des quartiers, pour des jeunes de 11 à 14 (...)

L’ACID est une association de cinéastes qui, depuis 1992, soutient la diffusion en salles de films indépendants, et organise une sélection au Festival de Cannes. Des cinéastes qui s’engagent pour d’autres cinéastes. J’ai accompagné et réalisé la (...)

L’image est devenue un langage que tout un chacun « parle » au quotidien, beaucoup plus qu’avant la démocratisation des outils numériques. Ainsi les enjeux des images touchent plus que jamais notre existence de façon très directe, aux niveaux (...)

« Imaginons un instant que ce balai est un être humain », « imaginons un instant que ce trottoir est un soleil », « imaginons un instant que la nuit n’existe pas »... dans le quotidien, des visions du monde incongrues et surréalistes. Vingt et uns (...)

Tous les tags