Accueil > Ressources > Conférences > Moulin d’Andé-Ceci : journée « Nouveaux diffuseurs, nouvelles créations, nouvelle (...)

Conférences

Captations vidéo, enregistrements audio, documents, résumés, de conférences que j’anime, ou de tables rondes auxquelles je participe, dans différents contextes.

Moulin d’Andé-Ceci : journée « Nouveaux diffuseurs, nouvelles créations, nouvelle économie ? »

18 janvier 2008

Participation à une table ronde sur l’innovation dans les démarches de diffusion.

Le Moulin d’Andé, « Centre culturel de rencontre », est un lieu de poésie, de création, où des artistes viennent depuis longtemps se ressourcer et créer. Un petit coin de paradis ? Pour en savoir plus, le site web du Moulin d’Andé : www.moulinande.com.

Le Moulin d’Andé s’est doté d’un outil, le Ceci (Centre des Ecritures Cinématographiques), qui organise depuis 1998 des résidences d’écriture et de création. Site web du Ceci.

Le 18 janvier 2008, le Pôle image Haute Normandie et le Ceci organisaient une journée de rencontre professionnelle sur le thème « Nouveaux diffuseurs, nouvelles créations, nouvelle économie ? ».

J’intervenais dans le cadre de cette journée, au titre de ma fonction de Directeur artistique du Festival Pocket Films (Forum des images).

Ce qui était en discussion, en débat, et en construction surtout, c’étaient les nouveaux enjeux, les nouvelles opportunités, pour la création à l’heure de la « convergence numérique ».

La journée était modérée par Richard Turco, directeur du Pôle image Haute Normandie.

  • Le débat auquel je participais s’intitulait « Exemples de nouveaux vecteurs de diffusion », avec Eric Terrier, producteur de web TV en Haute Normandie (Société Biplan - une vitalité de création dans les web TV que je n’imaginais pas), moi-même pour le Festival Pocket Films et ses démarches particulières d’investigation de nouveaux champs pour la création audiovisuelle, ainsi que Bruno Atlan, du site de VOD Universciné, qui travaille la diffusion sur internet du cinéma indépendant français.
  • Puis, sur le thème « Contenus, supports et dimension artistique », un très beau moment de présentation de leur travail artistique par les trois artistes : Stéphane Trois Carrés, Arnold Pasquier et Joseph Morder.
  • Et enfin, une dernière table ronde sur le sujet « Production et financement », dans laquelle Jean des Forêts, producteur aux Films du Requin a fait une brillante présentation des possibilités d’innovation de la diffusion du cinéma sur le web, et un constat de retard des initiatives. Il y a du travail, et des opportunités à inventer. Puis, Valérie Bourgoin, du CNC (Service du jeu vidéo et de la création numérique), a présenté l’esprit et les enseignements de l’appel à projets multiplateformes lancé par le CNC en 2007, dont les résultats vont être divulgués bientôt. Peu de fiction, surtout des projets dérivés de la télévision.

Difficile de résumer une journée entière en quelques mots. Le résultat, c’est beaucoup de questions. Ce qui compte le plus, sans doute, aujourd’hui, pour se donner le moyen de ses ambitions en termes de création, c’est de savoir remettre en question les modèles établis.

Écouter mon intervention (durée : 39 minutes) :



Intervention de Benoît Labourdette

Voir aussi