Accueil > Prestations > Cinéma numérique > Organisation d’éléments numériques pour les films de Jacques Tati (...)

Cinéma numérique

Je mets en œuvre et j’accompagne les workflows du cinéma numérique pour des producteurs, distributeurs, écoles : choix des caméras, dispositifs de post-production, qualité de la diffusion... Je fabrique régulièrement des DCP par exemple.

Organisation d’éléments numériques pour les films de Jacques Tati numérisés

30 juin 2015

Participation à l’organisation d’un patrimoine cinématographique numérique.

Bienfaits de la numérisation

Au delà des débats de techniciens entre argentique et numérique, la numérisation des œuvres du patrimoine cinématographique est une bénédiction pour leur pérennité, et leur qualité technique de visionnage pour le spectateur.

Enjeux techniques du patrimoine numérisé

Mais le stockage et la sauvegarde dans le temps des éléments numérique eux-mêmes pose des questions de gestion, de classement, de conservation et de capacité de relecture dans le futur, qui sont en réalité très complexes. D’une certaine manière, c’est bien plus complexe que la conservation des bobines de film 35mm, enfin pour être plus juste, c’est une autre complexité, moins directement compréhensible, moins « matérielle ». C’est une complexité liée à :

  • La très grande fragilité des supports numériques et leur faible durée de vie dans le temps.
  • L’obsolescence rapide de ces mêmes supports (par exemple les disquettes, dont les lecteurs n’existent plus).
  • Et outre cela, le fait que les informations sont codifiées, et qu’il faut avoir la clé pour pouvoir relire les choses. Ce qui semble simple par principe, mais qui ne l’est pas tant que ça, car ces codages sont le plus souvent le fait d’industriels qui font payer l’usage du codage pour la relecture (un simple fichier Word par exemple). Si, dans l’avenir, ces industriels ne sont plus là, nous serons face à des contenus illisibles, car cryptés sans clé (d’où l’enjeu pour le patrimoine des logiciels et formats libres).

Travail pour « Les films de Mon Oncle »

« Les films de Mon Oncle » est la société (fondée et dirigée par Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff) qui gère le patrimoine des films de Jacques Tati. Ces films ont été numérisés et restaurés. Les éléments sont multiples (versions, étapes de travail, originaux, copies « master », copies de diffusion DCP...), sur de multiples supports (disques durs et bandes magnétiques). L’organisation et la conservation de ces supports est un chantier complexe, auquel j’ai commencé à participer en 2015, apportant des outils et méthodes d’organisation, de relecture des images, de conversion pour réexploitation, etc. Ce n’est qu’un début.


Portfolio

Voir aussi