Accueil > Innovation > Drones > UPOPI : « Drones : le regard embarqué »

Drones

Le drone, cette caméra volante qui arrive parmi nous, soulève, pour un cinéaste, des questions importantes. Objet militaire, objet de surveillance et de mort, objet d’ubiquité cartographique des multinationales, et bientôt objet commercial, objet de livraison. Interdit du regard vu du ciel, objet filmeur des mondes virtuels qui arrive dans le monde réel, oeil sans corps pour le tenir, objet soumis aux vents, à l’air chaud ou froid, sensible aux mouvements invisibles de la nature, caméra qui volète autour de nous... Ces changements de points de vue questionnent notre vision du monde. Lieux nouveaux de regard à explorer, à questionner, à détourner, à investir d’imaginaire et de créativité. Prendre de la distance avec les objets technologiques qui nous soumettent. Des questions d’écriture.

UPOPI : « Drones : le regard embarqué »

6 avril 2015

Article sur le site Université Populaire des Images (UPOPI) sur la représentation du monde que les drones sont en train de modifier.

L’Université Populaire des Images est un site éditorial à vocation pédagogique fondé par CICLIC (Pôle Images de la Région Centre). Un vrai lieu de ressources, très ouvert, synthétique et passionnant, pour la culture audiovisuelle en soi, et pour l’éducation à l’image.

J’y publie l’article « Drones : le regard embarqué » pour le cinquième numéro de UPOPI.

Chapeau de l’article « Drones : le regard embarqué »

Les drones grand public produisent depuis 2013 une quantité innombrable d’images diffusées sur le web. Ces images me semblent faire muter notre regard, notre vision du monde, notre corps, et le monde lui-même. Benoît Labourdette, cinéaste, nous propose une première exploration du voir par drones, une investigation de la représentation du monde qui est en train de changer. Qui nous regarde, qui nous montre notre monde ?