Accueil > Films > Séries > Tableaux vivants

Tableaux vivants

En 2000, j’ai conçu une série de 12 films destinés à être diffusés en boucle dans différents dispositifs précis. L’esthétique « 2D » de ces films purement plastiques et infographique est à mettre en relation avec le fait que les écrans de télévision ont à l’époque perdu leur profondeur.

Les musiques seules des films sont aussi disponibles.


 

Les derniers publiés

  • Ca tourne

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (1’).
    Cette création vidéo, muette, est destinée à être projetée en boucle sur un écran vidéo plat de grande taille (80cm), accroché au mur comme un tableau.
    Images animées primitives.

  • Mouvement humain

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (2’05).
    Cette création vidéo, muette, est destinée à être projetée en boucle sur un écran vidéo plat de grande taille (80cm), accroché au mur comme un tableau.
    Images animées primitives.

  • Somebody is here

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (1’50).
    Cette vidéo est destinée à être projetée en boucle.
    Voix synthétique répétitive, qui cherche à faire sentir l’incarnation derrière l’abstraction.

  • T’es beau

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (4’30).
    Cette création vidéo est conçue pour être projetée en boucle, sur un écran informatique posé sur une table au milieu d’une salle vide. Une chaise, sur laquelle on peut s’asseoir, fait face à la table.
    Le son, par contre, est diffusé en stéréophonie dans tout l’espace de la pièce.
    A partir d’une boucle sur un son d’ambiance d’une vidéo amateur, construction d’un objet numérique abstrait, que la bande son anthropomorphise.

  • Couteau dans le ventre

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (1’).
    Cette création vidéo est destinée à être projetée en boucle sur un écran vidéo plat de grande taille (80cm) accroché au mur comme un tableau. Le son est diffusé par des haut-parleurs plats disposés de part et d’autre de l’écran.
    S’il y avait une thématique personnelle à ce film, ce serait celle du remplissage, d’une forme, du corps, le changement de paradigme opéré par le numérique sur cette question du plein : tout est (...)

  • La mort à mes côtés

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (6’20).
    Cette création vidéo est destinée à être projetée en boucle sur un écran vidéo plat de grande taille (80cm) accroché au mur comme un tableau. Le son est diffusé par des haut-parleurs plats disposés de part et d’autre de l’écran.

  • Ligne de vie

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (1’10).
    Cette création vidéo, muette, est destinée à être projetée en boucle sur un écran vidéo plat de grande taille (80cm), accroché au mur comme un tableau.
    Travelling latéral.

  • Ligne droit vers la fin

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (5’40).
    Cette création vidéo est conçue pour être projetée en très grande taille, dans un lieu totalement noir, aux murs noirs, cubique de préférence.
    L’image doit prendre toute la hauteur du mur.
    Les spectateurs sont debout et peuvent se déplacer.
    Le projecteur est placé à peu près à 2 mètres de hauteur, pour que l’ombre des spectateurs se projette dans le tiers inférieur de l’écran.

  • Ma main

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (1’15).
    Cette création vidéo est destinée à être projetée en boucle.
    Mixage de couleurs.

  • Réseau mondial

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (4’40).
    Cette création vidéo est destinée à être projetée en boucle sur un écran vidéo plat de grande taille (80cm) accroché au mur comme un tableau. Le son est diffusé par des haut-parleurs plats disposés de part et d’autre de l’écran.
    C’était le début d’internet. Evocation de la fascination de la navigation.

  • Sous-marin nucléaire

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (2’14).
    Cette création vidéo est destinée à être projetée en boucle sur un écran vidéo plat de grande taille (80cm), accroché au mur comme un tableau.
    Fantasme à partir de l’actualité.

  • C’était un jeu vidéo

    19 mai 2000

    Une vidéo en boucle de Benoît Labourdette (3’40).
    Cette création vidéo, muette, est destinée à être projetée en boucle sur un écran vidéo plat de grande taille (80cm), accroché au mur comme un tableau.
    Un travelling électronique.