Longs métrages

J’ai réalisé cinq longs métrages. Ce sont des films singuliers, réalisés chacun dans une méthode singulière, à voir de façon singulière aussi. Ils sont projetés publiquement de temps en temps, dans une dimension de rencontre exceptionnelle, comme l’est celle avec un spectacle vivant. Ils sont visionnables en intégralité ici.

Résidence de création à la Maison Populaire de Montreuil : création participative et long métrage. Présentation de la résidence de création en détails Site web dédié à « Parle-moi DEL ». Pendant l’année 2015, la Maison Populaire de Montreuil m’a invité à (...)

Un film de Benoît Labourdette (1h03’, 2008).

Un journal de 30 jours, en 30 plans-séquence. Des rencontres, des hommes, des animaux et les lieux, de bas en haut. La recherche de ce qui se cache derrière les apparences de l’anodin. Le hasard et la (...)

Un film de Benoît Labourdette (2007, 1h04’).

Synopsis Un homme seul et anonyme parmi les anonymes évoque sa difficulté à vivre en plein jour à l’ombre des heures les plus funestes de l’Histoire contemporaine. Le souvenir ombrageux de la Shoah obscurcit le quotidien où se cherche, désespérément, (...)

Un film de Benoît Labourdette (2000, 1h03’).

Synopsis Sur des images numériques retravaillées du paysage urbain qu’arpentent de fugitives silhouettes anonymes, un monologue poétique livre une vision désenchantée du ballet fantomatique de la vie moderne. (Forum des (...)

Un film de Benoît Labourdette (1h07’, 1994).

Un conte de la naïveté et du dédoublement de personnalité, accompagné par des chants balinais et du jazz improvisé. Tourné en cinéma Super 8. Premier long métrage autoproduit.