Escaliers

Escaliers Un film de Benoît Labourdette (2’50s, 2016). Souvenir et culpabilité d’un père vis à vis de son fils. thumbnail Benoît Labourdette

Depuis 2009, dans le cadre des ateliers de réalisation de films et des workshops que j’anime, je propose, entre autres, le travail suivant : filmer à travers une fenêtre, et raconter un souvenir, en plan-séquence. Beaucoup de films, très beaux, très forts, ont été ainsi réalisés. De temps en temps, dans le cadre des ces ateliers, les participants me demandent, à moi aussi, de faire « l’exercice ». Je ne peux m’y soustraire. Voici donc mes « fenêtres ».