Accueil > Films > Kaléidoscopes > Pluie

Kaléidoscopes

Le kaléidoscope propose une vision très « organique » des choses. Comme une métaphore visuelle de la division cellulaire, il ouvre à un champ de perceptions et d’émotions assez peu fréquenté, bien au delà du décoratif qu’il pourrait sembler incarner de prime abord. Cette figure m’a toujours questionné, je vous en propose des explorations cinématographiques.

Pluie

21 février 2015

Jeux d’enfants sous la pluie. Le danger guette.

Un film de Benoît Labourdette (2’27s, 2015).


Pluie


Pluie Jeux d’enfants sous la pluie. Le danger guette. Un film de Benoît Labourdette (2’27s, 2015). thumbnail Benoît Labourdette

(je vous suggère le visionnage en plein écran, car certains éléments importants n’apparaissent pas en petite taille)

Film tourné à Ouagadougou (Burkina Faso).

Pensées

Le mariage de la musique acoustique et de la musique synthétique, de la nature et de la culture, de la terre et de l’eau, de la lenteur et de la vitesse, de l’image numérique et de la réalité rugueuse, du traitement informatique et de l’organique de la vie... vers la quête d’une sensation d’enfance, le contact d’une chaude pluie fine sur la peau.