Accueil > Films > Kaléidoscopes

Kaléidoscopes

Le kaléidoscope propose une vision très « organique » des choses. Comme une métaphore visuelle de la division cellulaire, il ouvre à un champ de perceptions et d’émotions assez peu fréquenté, bien au delà du décoratif qu’il pourrait sembler incarner de prime abord. Cette figure m’a toujours questionné, je vous en propose des explorations cinématographiques.


Les plus vus

  • La science est-elle immorale ?

    2 juillet 2014

    Le mythe du progrès scientifique. D’après Albert Bayet.
    Un film de Benoît Labourdette (5’11s, 2014).

  • Volcan

    1er janvier 2015

    Du ciel naît un bâtiment, consacré au rêve.
    Un film de Benoît Labourdette (1’42s, 2015).

 

Les derniers publiés

| 1 | 2 |

  • La science est-elle immorale ?

    2 juillet 2014

    Le mythe du progrès scientifique. D’après Albert Bayet.
    Un film de Benoît Labourdette (5’11s, 2014).

  • L.I.N.E.

    30 juin 2014

    Une voix émerge de la matière de l’image et du son.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’43s, 2014).

  • Degré

    29 juin 2014

    Des portions d’un bâtiment, qui transforment les corps des humains qui les traversent.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’36s, 2014).

  • La lune dans l’eau

    12 juin 2014

    Dialogue entre un haïku de Ueda Chôshû et les images organico-génératives de kaléidoscopes composés avec le réel.
    Un film de Benoît Labourdette (2’45s, 2014).

  • Paysage domestiqué

    19 mai 2014

    L’invention du paysage.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’51s, 2014).

  • Taxis

    18 mai 2014

    Des lumières dans la nuit.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (2’16s, 2014).

  • Penser l’image du kaléidoscope animé

    2 mars 2014

    Les critères de la composition Lorsqu’on fait le cadrage d’une image avec une caméra, on emploie, le plus souvent, les critères classiques de la composition d’image, hérités de la tradition de la peinture figurative. Ce qui est bien naturel. On cadre les choses telles qu’on les voit dans l’appareil de prise de vue, image dont le cadrage est le même que celui que le spectateur verra. Système « Wysiwyg » (initiales de What You See Is What You Get), cher à l’informatique lorsqu’elle est devenue « user friendly », avec l’apparition du Macintosh en 1984.
    Bien-sûr, ce système fonctionne, c’est celui des peintres (...)

  • Quatre septembre

    23 février 2014

    Matières et échelles.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’27, 2014).

  • Plan

    23 février 2014

    L’être humain cartographie, inscrit, marque, avant de passer à l’action.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’47, 2014).

  • Structure

    23 février 2014

    Les structures architecturales, inanimées, supportent les reflets des mouvements de la vie.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’07, 2014).

  • Organes

    23 février 2014

    J’ai toujours eu très peur de l’intérieur du corps.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’18, 2014).

  • Chez Rachid

    22 février 2014

    La trace infime, laissée sur une surface, sur une « peau », est peut-être la chose la plus importante qui soit.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (2’58, 2014).

  • La colline

    22 février 2014

    La place du corps humain dans l’architecture est une éternelle question pour moi.
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’20, 2014).

  • L’appel

    1er décembre 2013

    Qu’est-ce qu’une architecture, qu’est-ce qu’un endroit, comment l’envisage-t-on ?
    Création vidéo de Benoît Labourdette (3’50, 2013).

  • Bâtiment H

    24 novembre 2012

    La métaphore du parcours de vie d’un être humain à travers un parcours visuel « kaléidoscopique » dans un bâtiment.
    Un film de Benoît Labourdette (7’11, 2012).

| 1 | 2 |