Prison break

Prison break Film collectif (2’28s, 2017). Des objets, dont on imagine qu’ils ont été incarcérés, partagent leurs vécus. thumbnail Benoît Labourdette
27 novembre 2017. Publié par Benoît Labourdette.

Des objets, dont on imagine qu’ils ont été incarcérés, partagent leurs vécus.

Film réalisé dans le cadre d’un stage de formation « Pocket Films empathie » destiné à des éducateurs spécialisés, animé par Serge Tisseron et Benoît Labourdette pour l’association Charonne (Paris).

Téléchargement

Dans le cadre de formations professionnelles, ateliers pédagogiques et autres actions culturelles, je propose régulièrement la réalisation de films collectifs. Moments forts de constitution d’un groupe, de partage d’imaginaires. En voici le principe : en plan-séquence, on se transmet la caméra de main en main, chaque personne donnant la parole à un objet, qu’il filme.

Plus de 200 films de ce type ont été produits depuis 2010. Retrouvez-en certains ici.