Etude pour mains 7

Etude pour mains 7 Dans un couloir du métro parisien, univers on ne peut plus urbain, des fruits émergent des murs carrelés. Un film de Benoît Labourdette (2’06s, 2010). thumbnail Benoît Labourdette
3 août 2010. Publié par Leny Müh.

Dans un couloir du métro parisien, univers on ne peut plus urbain, des fruits émergent des murs carrelés.

Un film de Benoît Labourdette (2’06s, 2010).

Une main cherche à creuser, se salit un peu, et tombe sur un étal de fruits. La main établit un petit dialogue avec une autre main rencontrée, à peine perceptible. Et cet univers clos trouve une respiration inattendue.

Téléchargement

Les mains, ou plutôt la main, est un sujet qui compte pour les films tournés avec des caméras de poche : la caméra dans une main, qui filme l’autre main.

Avec les téléphones portables, filmer ses pieds était une figure récurrente, car lorsqu’on allume le téléphone, à l’horizontale, on voit ses pieds. Par contre, avec un appareil photo numérique, qu’on tient face à soi, il est vertical lorsqu’on l’allume. Alors souvent l’autre main apparaît dans l’image.

Cette main peut devenir un sujet.