Etude pour mains 6

Etude pour mains 6 Un film de Benoît Labourdette (1’36s, 2010). Tout un chacun circule, vaque à ses occupations, son travail, son sport, son corps, ses amours, son retard, son tout son temps, certains à pied, d’autres en voiture, en vélo, en vêtements légers, ou de ville. Et si, au dessus de toute cette agitation, une grande main comptait tout cela, se faisait des remarques à elle-même sur la vie des autres. Et si les autres, sans le savoir, étaient les pièces du petit spectacle que se joue la grande main ? thumbnail Benoît Labourdette
31 juillet 2010. Publié par Leny Müh.

Tout un chacun circule, vaque à ses occupations, son travail, son sport, son corps, ses amours, son retard, son tout son temps, certains à pied, d’autres en voiture, en vélo, en vêtements légers, ou de ville. Et si, au dessus de toute cette agitation, une grande main comptait tout cela, se faisait des remarques à elle-même sur la vie des autres. Et si les autres, sans le savoir, étaient les pièces du petit spectacle que se joue la grande main ?

Téléchargement
Les mains, ou plutôt la main, est un sujet qui compte pour les films tournés avec des caméras de poche : la caméra dans une main, qui filme l’autre main. Avec les téléphones portables, filmer ses pieds était une figure récurrente, car lorsqu’on allume le téléphone, à l’horizontale, on voit ses pieds. Par contre, avec un appareil photo numérique, qu’on tient face à soi, il est vertical lorsqu’on l’allume. Alors souvent l’autre main apparaît dans l’image. Cette main peut devenir un (...)