Territoire imaginaire

Territoire imaginaire Formes abstraites, couleurs d’enfants, vues du ciel. Œuvre vidéo numérique. Benoît Labourdette. 5’51s, 2014. thumbnail Benoît Labourdette
26 octobre 2014. Publié par Benoît Labourdette.

Formes abstraites, couleurs d’enfants, vues du ciel.

Œuvre vidéo numérique. Benoît Labourdette. 5’51s, 2014.

Des formes placées au sol par des groupes d’enfants, le 27 septembre 2014 au Centre Pompidou, et puis survolées par un drone, que je pilotais. Regarder un territoire imaginaire par le regard de la surveillance, puis agencer ces vues, peut donner naissance à bien autre chose, en-dessous, au-dessus, ou tout simplement ailleurs que le lieu de sa fabrication. Un lieu intime, intérieur, collectif. Dans mon vécu, dans mon travail, comme une matière concrète d’inconscient collectif, qui est sculptable, qui nous appartient à tous, à chacun. Nous aujourd’hui.

Diffusions

Je réalise des courts métrages comme un peintre fait des tableaux, dans une démarche généralement individuelle, loin des pratiques académiques de fabrication du cinéma. Certains films sont réalisés de façon très spontanée, d’autres peuvent prendre des années à mûrir. J’explore la rencontre entre l’image et le monde. Je vous propose des expériences de cinéma, qui bien souvent racontent aussi des histoires...