Hôtel Barcelone

Hôtel Barcelone Autofiction sur un adultère. Un film de Benoît Labourdette (4’44s, 2012). thumbnail Benoît Labourdette
16 décembre 2012. Publié par Benoît Labourdette.

Autofiction sur un adultère.

Un film de Benoît Labourdette (4’44s, 2012).

Ce film emploie le « je » en voix-off, dans le mouvement du genre dit de « l’auto-fiction ». Genre que j’abordais pour la première fois avec ce film.

Diffusions

Téléchargement

Je réalise des courts métrages comme un peintre fait des tableaux, dans une démarche généralement individuelle, loin des pratiques académiques de fabrication du cinéma. Certains films sont réalisés de façon très spontanée, d’autres peuvent prendre des années à mûrir. J’explore la rencontre entre l’image et le monde. Je vous propose des expériences de cinéma, qui bien souvent racontent aussi des histoires...