Accueil > Films > Courts métrages > Au début

Courts métrages

Je réalise des courts métrages comme un peintre fait des tableaux, dans une démarche généralement individuelle, loin des pratiques académiques de fabrication du cinéma. Certains films sont réalisés de façon très spontanée, d’autres peuvent prendre des années à mûrir. J’explore la rencontre entre l’image et le monde. Je vous propose des expériences de cinéma, qui bien souvent racontent aussi des histoires...

Au début

26 décembre 2013

Un film de Benoît Labourdette (6’29, 2013).

La coupure

Essai sensible sur le concept de coupure entre le passé et le présent. Comment ces deux temps coexistent, côte à côte, en deux matières, en deux espaces, en deux architectures, à la fois tangibles et symboliques. Travail sur le bruissement des matières de l’image et du son, et sur la coupure, explicite, mise en acte cinématographique, surprenante, arbitraire, à priori absurde, comme l’est un accident. Coupure en fait pleine de sens et de construction potentielle, grâce aux interstices qu’elle crée.


Au début


Au début Un film de Benoît Labourdette (6’29, 2013).

La coupure

Essai sensible sur le concept de coupure entre le passé et le présent. Comment ces deux temps coexistent, côte à côte, en deux matières, en deux espaces, en deux architectures, à la fois tangibles et symboliques. Travail sur le bruissement des matières de l’image et du son, et sur la coupure, explicite, mise en acte cinématographique, surprenante, arbitraire, à priori absurde, comme l’est un accident. Coupure en fait pleine de sens et de construction potentielle, grâce aux interstices qu’elle crée.
thumbnail Benoît Labourdette

Diffusions

Générique

Générique de début
une proposition audiovisuelle de Benoît Labourdette
***
Au début
***
Au centre des grandes villes, paradoxes parfois de lieux désaffectés, pendant des années, dont le passé figé coexiste avec le monde présent, bruissant, des activités humaines.
***
Comme deux temps, deux mondes, à côté l’un de l’autre, inconscients l’un de l’autre.
***
Toulouse.
Place du Capitole.
***
Simple visite d’un ancien hôtel, en musique.
Le temps d’une chanson sans paroles.

Générique de fin
images, son, musique, réalisation
Benoît Labourdette
***
2013