Les bases du numérique

Pour s’approprier pleinement le numérique en tant qu’outil pour l’audiovisuel, en tant que langage permettant une expression libre, il faut, à mon sens, l’envisager dans le concret de sa matérialité, afin de ne plus se le représenter comme une abstraction, mais comme une réalité.


 

Les derniers publiés

  • Chapitre 4 : L’entrelacement vidéo

    6 août 2013

    Vous avez peut-être déjà vu ces lignes horizontales très disgracieuses sur des images vidéo, visibles sur les mouvements. Pourquoi les voit-on de temps en temps ? D’où viennent-elles ? Comment s’en débarrasser ?
    Il faut, encore une fois, revenir à l’histoire pour comprendre la raison de ces lignes, qu’on appelle l’entrelacement vidéo, et trouver les méthodes pour ne pas, à un moment donné, se retrouver avec ce problème sur ses images.
    On a vu que l’image vidéo était formée par un balayage de l’image du haut vers le bas, ligne après ligne. A 25 images par seconde (la moitié des 50 hertz du courant électrique), (...)

  • Chapitre 3 : La technologie de la télévision

    21 juillet 2013

    Le concept de la télé-vision L’ambition de la « télé-vision » au départ, comme son nom l’indique, était de pouvoir transmettre des images animées à distance, faire du « direct », ce que le cinéma ne permet pas, car il faut développer la pellicule.
    Mais comment faire, au début du 20è Siècle ?
    L’idée, si on la schématise, est assez simple : on forme une image sur une surface, comme on sait le faire depuis bien longtemps, au moyen d’une simple chambre noire. Puis, à l’arrière de cette chambre noire, au lieu de placer, comme pour la photographie et le cinéma, une pellicule garnie de produits photosensibles (qui vont (...)

  • Chapitre 2 : L’invention du cinéma

    14 juillet 2013

    Le cinéma, c’est le croisement entre un appareil photo et la mécanique d’une machine à coudre, qui a permis de capter, sur un long ruban de pellicule, un grand nombre de photos les unes derrière les autres. En l’occurrence, depuis 1927, c’est toujours 24 photos par seconde.
    Ces photographies, projetées les unes derrière les autres à une telle vitesse, donnent au spectateur l’illusion du mouvement. Exactement comme un livre dont on tournerait les pages très vite, avec un dessin un peu différent sur chaque page, qui nous donne l’illusion de son mouvement (du fait d’un phénomène cognitif que l’on appelle (...)

  • Chapitre 1 : Qu’est-ce qu’une image photographique ?

    5 juillet 2013

    Qu’est-ce qu’une image ?
    Pour répondre à cette question, la première question à se demander est : pourquoi on voit ? Comment on voit ? Qu’est-ce qu’on voit ?
    Restons simples : au fond de notre oeil, il y a une « surface sensible », qui envoie des informations à notre cerveau, qui reconstitue l’image de ce qu’il y a devant nous.
    Comment se fait-il qu’il y a, au fond de notre oeil, une telle « image » du réel qui est devant nous ? Ce ne sont pas les objets qui nous envoient des rayons, comme on l’a cru jadis, c’est la lumière, émise par le soleil (ou par une autre source lumineuse), qui se propage de façon (...)