Écriture de scénario

Outils et techniques pour l’écriture de scénario et la construction de projets de films.


 

Les derniers publiés

  • Présenter oralement son projet de film à une commission

    16 août 2013

    Je suis très régulièrement membre de commissions d’attribution d’aides financières à la production de films. Selon mon expérience, quelles sont les bonnes pratiques et les pièges ?
    Pourquoi la présentation orale Toutes les commissions n’offrent pas la possibilité aux porteurs de projets de faire une présentation orale. Mais de plus en plus ont cette pratique, qui est très précieuse à mon sens. Les projets sont tout d’abord présélectionnés sur dossier (sur le sujet de la rédaction des dossiers, c’est pour un autre article !), puis, un certain nombre de porteurs de projets sont invités à venir défendre leur (...)

  • Le mind mapping pour construire un scénario

    30 juillet 2009

    L’une des premières difficultés d’écriture du scénario est la construction macroscopique, c’est à dire le sens général de la narration.
    Oublions Syd Field
    Il existe, bien entendu, la fameuse « Structure en trois actes », chère à Syd Field (cf. son livre réputé Screenplay), qui vise à faire tenir toute histoire dans un canevas universel, mais ce type d’approche ne fonctionne qu’après que le scénario soit écrit. Avant l’écriture, pendant l’écriture, si l’on commence à enfermer son désir et sa créativité dans un carcan logique, on n’ira pas bien loin. Dans le processus d’écriture, il faut avancer, découvrir, (...)

  • Les logiciels d’écriture de scénario

    31 janvier 2007

    Pourquoi utiliser un logiciel spécifique pour écrire un scénario ? Un scénario de film rentre, le plus souvent, dans une présentation standardisée, qui se résume à quelque chose de très simple : une page = 1 minute.
    Une page de scénario contient : les numéros, titre et détails des scènes, les didascalies (indications de ce qui se passe), et les dialogues. La présentation est traditionnellement très aérée, et le temps de la lecture est d’approximativement une minute.
    Ainsi, temps de lecture = temps du film. Donc, à la lecture du scénario, on « sent » le rythme du film.
    Même la présentation, la mise en page, (...)

  • L’écriture du scénario à l’aune du DVD

    27 avril 2006

    Est-ce que l’on conçoit les scénarios différemment du fait de l’existence et de l’exploitation future sur DVD ?
    Il est bien-sûr difficile de faire des généralités. Il faut regarder dans différents domaines. Prenons-en deux : le cinéma et le film institutionnel.
    Le cinéma De plus en plus, lorsqu’on tourne un film, avec une version longue, plus conforme aux désirs du réalisateur par exemple, on va prendre en compte l’usage final sur DVD. On saura, on anticipera, que tel ou tel « couac » d’un acteur se retrouvera sur les bonus ou dans le bêtisier. Les acteurs du film ne sont donc plus seulement acteurs des (...)

  • Comment écrire un scénario ?

    8 avril 2006

    L’angoisse de la feuille blanche...
    Comment écrire un scénario ?
    Chacun a ses moteurs, ses voies d’inspiration, qui se discutent peu. On peut citer Jean-Claude Carrière, qui a dit « l’imagination est un muscle ».
    Un point commun à tous les scénaristes Ce qui est sans doute commun à tous ceux qui écrivent des scénarios, c’est : où compiler l’information, comment garder la trace des idées, de la dramaturgie, comment maîtriser le « squelette » narratif du scénario ?
    J’entends, avant et pendant l’étape de la rédaction à proprement parler. C’est un peu la quadrature du cercle : ce sont des détails que va naître (...)

  • Ecrire un scénario de documentaire

    21 mars 2006

    Au départ des questions
    Qu’est-ce qu’on documentaire ? Un regard sur le réel ? Une rencontre entre un cinéaste et une réalité ?
    Quelle est la valeur d’un documentaire ? Dans la qualité de la spontanéité, la vérité, de cette rencontre ?
    Spontanéité et vérité sont-elles deux notions équivalentes ?
    Si tout est écrit, préparé, mis en scène, est-ce encore un documentaire ?
    La réalité des réalisateurs
    Chaque cinéaste a une approche particulière.
    Certains cinéastes attendent très longtemps avant de « sortir » leur caméra et de filmer. Alain Degré, réalisateur du documentaire « Life goes on in the Kalahari » (1991), (...)