Ville des Lilas : récit photographique collaboratif d’un événement

16 décembre 2017. Publié par Benoît Labourdette.

Création collaborative de photos par les habitants d’un quartier, pour inscrire la mémoire d’un événement.

Lors des fêtes de Noël 2017, la municipalité des Lilas (93) a soutenu les actions de l’association Mieux vivre au quartier des Sentes dans l’organisation d’actions festives par et pour les habitants. Je suis intervenu pour accompagner les habitants et participants à réaliser des photographies créatives durant la semaine d’activités. Ces photographies ont été publiées dans un mini-site web pérenne, qui raconte en images l’histoire de cette semaine :

Ce mini-site web est accessible via ce QR Code (qui était imprimé et diffusé lors de l’événement et après) :
PNG - 17.5 ko

L’adresse directe du mini-site « Regards sur les Sentes » :
www.benoitlabourdette.com/_docs/projets/2017/2017_les_lilas

Enjeux du projet

Qu’est-ce qu’un territoire ? Comment se construit-il ? Comment donne-t-on de la valeur à son propre milieu de vie ? Par ce qu’on peut y vivre (les propositions architecturales, urbanistiques, sociales, éducatives, culturelles, politiques...) et par l’histoire qu’il laisse en nous et chez les autres.

Comment une histoire se construit-elle ? Par le récit, qui s’opère via textes et images, depuis le début de l’histoire de l’humanité.

Une fête telle que celle-ci est un moment de vie, de partage humain dont, bien-sûr il reste des traces personnelles dans la mémoire de chacun ainsi que quelques belles photos dans l’édition suivante du journal municipal. Mais aujourd’hui tout un chacun fait des images, à partir desquelles il pourrait se construire un récit collectif plus intime et approprié.

Pour ce faire, il faut créer un espace de valorisation patrimonial de ces images et accompagner leur création, afin que les gens donnent plus de valeur aux images qu’ils vont faire, pour inscrire leur propre histoire dans la grande histoire. Partager un regard artistique, décalé, amusé, profond...

Et faire en sorte que ces traces crées par les gens puissent commencer à constituer un véritable patrimoine culturel, pérenne et valorisé. On commence à raconter son histoire, et ainsi on donne sens au passé, au présent et au futur.

Projet proposé

Projet de documentation photo et vidéo d’un événement par les habitants

par Benoît Labourdette, 9 novembre 2017

Dates

9 au 16 décembre 2017.

Projet

Etablir un dispositif participatif et ludique de création d’une mémoire en photo et en vidéo d’un événement. Afin que les habitants s’approprient de façon créative l’événement qui a lieu dans leur quartier, et que cela constitue une valorisation, à la fois personnelle et collective, d’un vécu partagé sur un territoire. Dessiner, grâce aux médias, une mémoire de la vie culturelle et humaine d’une ville.

Mise en œuvre

L’esprit de la mise en œuvre de ce projet est de donner aux habitants l’espace de pouvoir exprimer un point de vue personnel, dans une approche subjective et artistique, sur l’événement. Ainsi, la mémoire qui sera produite ne sera pas journalistique, mais humaine. Elle portera en elle-même un intérêt esthétique. Cela la chargera d’émotion, ce qui lui donnera un sens et une pérennité dans la durée.

  • Lors de l’événement le 9 décembre 2017, un petit stand avec plusieurs personnes, qui proposent deux types d’activités aux habitants :
    • Réalisation d’un court film subjectif sur sa vision de l’événement. On invite les gens par exemple à filmer un détail en donnant sont point de vue, à faire un dessin filmé, à filmer une action en train de se faire. Il y a une médiation pour inviter les personnes à tourner en plan-séquence, c’est à dire d’une traite, quitte à recommencer plusieurs fois. Ainsi, le film est tout de suite terminé. Un autocollant portant un QR Code est donné aux participants, distribué et collé dans l’espace public, il permettra un accès facile aux films, qui seront, le soir même, rendus disponibles en ligne.
    • Photographies de l’événement au moyen d’appareils photo Polaroid Snap Touch. Ces appareils font des photos numériques, qui sont imprimables, en un ou plusieurs exemplaires, immédiatement sous forme de petits autocollants. Ainsi, les photographies, subjectives et artistiques (grâce à la médiation artistique sur le moment), peuvent être immédiatement collées dans l’espace public, afin de constituer, même une fois l’événement terminé, une mémoire subjective.
  • Dans la semaine du 9 au 16 décembre 2017 :
    • Certains habitants identifiés le 9 décembre ou avant seront accompagnés pour produire de petites vignettes vidéo, qui seront diffusées le 16 décembre.
    • L’équipe artistique réalisera en parrallèle un court clip, qui reprendra une sélection des images des habitants, notamment les photographies. Il serait souhaitable de mobiliser des habitants qui font de la musique pour produire l’illustration musicale du clip.
  • Lors de la fin de l’événement le 16 décembre 2017, toutes les productions seront présentées dans l’espace public selon plusieurs dispositifs :
    • Photographies collées.
    • Vidéoprojections itinérantes.
    • QR Code.
    • Projection publique accompagnée.

Article dans le journal municipal des Lilas (janvier 2018)

Le beau Noël du quartier des Sentes

Belle réussite pour ce premier Noël du quartier des Sentes organisé conjointement par la Ville et l’association Mieux Vivre au Quartier des Sentes. Le 9 décembre, après l’inauguration du sapin au son du groupe loufoque et musical Les Grooms, chacun a pu se réchauffer d’un verre de vin chaud et écouter un groupe de jazz, avant de participer à une expérience sonore grâce à l’artiste Armel Veilhan. Pendant la semaine, des chorales d’enfants, celle des Hortensias, des professeurs du conservatoire, une conteuse de La Voix du Griot se sont produits dans les écoles et maisons de retraite du quartier.
Le dernier week-end a été particulièrement animé avec un atelier culinaire, un repas partagé, le tirage de la tombola et les derniers concerts au café Le Royal, un DJ à l’espace Louise-Michel. Un film, Regards sur les Sentes, réalisé avec les images des habitants, témoigne de cette belle manifestation.

Portfolio
Des ateliers liés aux images, au cinéma, à la photographie, au cinéma d’animation, mais aussi des ateliers d’écriture, proposés dans le cadre d’événements culturels aux gens « qui passent ». Comment proposer une exigence de qualité créative, même dans un temps très court.